Description du projet

Chorégraphie : Cécile Danjou (d’après Ohad Naharin et Barak Marshall)

Danseuses : Claire Aubry, Monia Berkani, Peggy Bigourdan, Jana Cicmanova, Capucine Cupillard, Marie-Emmanuelle Dampenon, Mélusine Écarnot, Virginie Font, Cyrielle Huguenot, Laurie Jacoulot, Karine Lalubie, Frédérique Landbeck, Marion Lebeau, Jennifer Lenfant, Peggy Morel, Laetitia Mouillet, Florine Mourot, Claire Vittot

Crédits Photos : Stéphane Bigourdan

Patchwork reprend deux extraits du répertoire contemporain: Echad Mi Yodea et Monger.
Chorégraphiée par Ohad Naharin, Echad Mi Yodea est l’oeuvre la plus connue du chorégraphe : des danseurs en demi-cercle, une vague de corps se levant les uns après les autres, les danseurs hurlant quelques mots en hébreu… Écrite sous une forme cumulative, cette pièce parlerait (entre autres) de libération physique, spirituelle et mentale d’un peuple…
Extrait de 5 minutes de Monger de Barak Marshall. La pièce raconte l’histoire de 10 domestiques se trouvant dans le sous-sol d’une maison. En rébellion avec la maîtresse de la maison, ils essaient de se libérer…

RETOUR PAGE PRINCIPALE